Vidéos Allier Bourbonnais

Sélection de vidéos narratives en Allier Bourbonnais

Mes vidéos réalisées en Allier Bourbonnais ont pour objectif de mettre en valeur la richesse du patrimoine Bourbonnais sous toutes ses formes : patrimoine architectural, culturel et humain. Mon leitmotiv : produire et partager mes réalisations dans une visée positive de l’Allier.

Pour mes images, j’utilise deux caméras semi-professionnelles, un appareil photo et un smartphone. Je réalise le montage et la post-production de mes vidéos avec un logiciel de production professionnel et je les partage ensuite sur les réseaux sociaux.

Depuis quelques mois, je m’oriente vers la production de vidéos dites “narratives” ou “explicatives” car il est désormais démontré que des vidéos avec du contenu texte, sont davantage regardées par les internautes. Elles présentent aussi l’énorme avantage de pouvoir être comprises sans avoir besoin de son, le seul défilement de textes permettant à lui seul, d’en comprendre les messages et le sens. Ainsi peuvent-elles être lues dans n’importe quel lieu, y compris dans ceux où l’émission de son ou de musique pourraient gêner l’entourage tout proche : une salle d’attente, un transport collectif…

Mupop – Montluçon

Arboretum de Balaine

Débredinoire de Saint-Menoux

Balade au coeur du vieux Montluçon

Bouddha en Bourbonnais

Néris-les-Bains : 2000 ans d’histoire

Simenon : attaches bourbonnaises

Tradition oubliée des chanteurs de Noël

Châteaux d’Allier

La “Via Allier”

Prieuré Notre-Dame de Reugny

Saint-Pourçain-sur-Sioule

Street Art City – Lurcy-Lévis

Le pont de fer – Moulins

Grande salle de l’opéra  Vichy

La “Mal Coiffée” – Moulins

Hérisson en val d’Aumance

Lorsque je choisi un sujet, je commence par rechercher des informations qui vont ensuite me permettre de travailler le texte et d’illustrer ce dernier. Je rédige une première version du texte que j’adapte ensuite en fonction de la durée de ma vidéo et de la charte graphique choisie.

Généralement, je fais en sorte que mes vidéos ne dépassent pas la limite de temps de 2’20” afin, d’une part, qu’elles puissent être validées sur mon compte Twitter et parce que j’ai intégré que la grande majorité des internautes recherchent une information ou le traitement d’un sujet qui soit court, concis et précis. Parfois, la thématique ne permet pas de traiter le sujet en moins de 2’20”.